Le street-art à Paris

Si le street-art est encore mal perçu par certains, la perception de l’art de rue change depuis quelques années maintenant à travers le monde notamment…

Attention à ne pas confondre tag et street-art. Dans le premier cas, il s’agit souvent d’un phénomène tribal visant à apposer une signature, un pseudonyme sur un endroit quelconque pour affirmer une présence. Dans le second cas, il s’agit d’une démarche purement artistique, souvent avec un message, une mise en situation, un humour décalé qui prend sens dans l’endroit où il est apposé.
street art space invader

space invader

Comme toutes les grandes capitales au monde, Paris ne déroge pas à la règle est les murs de la capitale sont régulièrement recouverts par les dessins des artistes de rue qui transforment l’espace urbain en un moyen d’expression. Le plus connu à Londres en la matière est très certainement Banksy qui a eu l’honneur et le privilège de se voir dédier un film. Il continue d’agir anonymement et de multiplier les « expositions » sauvages au quatre coins du monde depuis plusieurs années. Paris n’est pas en reste puisque de nombreux artistes y ont élus domicile ou du moins ont utilisé les murs de la capitale pour y diffuser leur travail à l’instar de Mystic ou de Space Invader.

Preuve de l’engouement naissant du grand public pour le street-art a été l' »exposition qui a eu lieu en début d’année 2013 au musée de la poste à Paris près de la tour montparnasse dans le 15ème arrondissement et qui visait à faire connaître et à démocratiser l’univers de plusieurs artistes de street-art et qui a été un franc succès. Souvent dotés d’une véritable formation artistique, les murs, façades et autres portes leur servent -illégalement- de support à leur expression.

bonaparte boner part

fresque artistique marais paris

street art à paris

streetart

street art mark wahlberg

street art shwarzneger

Laisser un commentaire